L’histoire des bannières des trois premiers cantons de Suisse

Bonjour, j’aimerais vous présenter l’histoire des bannières des cantons Suisses. Je m’intéresse un peu à l’héraldique, c’est pourquoi j’ai décidé de faire cette série d’articles, pour présenter les drapeaux des 26 cantons de Suisse. Dans cet article, je vais m’attarder sur les quatre premiers cantons.

Cependant, avant de commencer, je tiens à vous donner deux définitions se rapportant à l’étude des drapeaux.

La vexillologie : c’est l’étude des drapeaux et des pavillons.

L’héraldique : c’est l’étude des armoiries.

Ces deux sciences sont intimement liées, car il y a de nombreux drapeaux qui comprennent des armoiries et vice versa, de nombreuses armoiries contiennent des drapeaux. Ces sciences ont le même but, expliquer chaque détail contenu sur un drapeau ou sur des armoiries.

Alors, rentrons dans le vif du sujet avec les cantons d’UriSchwytzObwald et Nidwald.

01/26 – Drapeau du canton d’URI


Commençons par la signification du nom du canton. Il y a deux hypothèses soulevées :

La première, le nom Uri proviendrait du mot Ure, qui en celtique signifie ➽ taureau.

La deuxième, certain font état que le nom Uri provient du mot latin Urus, qui en vieil allemand donne Aurochs, qui signifie ➽ taureau.

Quoi qu’il en soit les deux hypothèses sont plausibles, car sur le drapeau et les armoiries du canton d’Uri, nous pouvons admirer la tête du taureau.


Le drapeau du canton d'Uri

Drapeau du canton d’Uri

Le blason du canton d'Uri

Blason du canton d’Uri


On appelle les habitants du canton d’Uri : les Uranais et les Uranaises.

Vexillologie & Héraldique


La définition vexillologique du drapeau uranais est la suivante.

Sur fond jaune, une tête de taureau noire avec l’anneau et la langue rouge

Puis la définition héraldique.

D’or au rencontre de taureau de sable, bouclé et lampassé de gueules

Je ne sais pas ce que vous en pensez vous, d’ailleurs dites-le-moi dans les commentaires. Mais en ce qui me concerne, je trouve la définition héraldique beaucoup plus poétique.

Explications


Décomposons le drapeau comme ceci, le taureau, l’anneau rouge, la langue rouge et la couleur jaune et noir.

Le taureau

C’est l’emblème de la conquête des premiers colons, qui sont arrivés sur des terres habitées par des bêtes sauvages, les Aurochs (taureau). Ces colons ont réussi à dompter ces animaux.

L’anneau rouge

L’anneau que le taureau porte dans son nez indique la domestication de la nature sauvage par les colons en amenant la civilisation. Le rouge vient très probablement des cantons de la Suisse primitive, qui avaient tous du rouge sur leur bannière.

La langue rouge

Appelé langue de gueules, ce détail est souvent omis sur les anciens sceaux ou bannières, cependant, il est important. Un animal sans langue est synonyme de faiblesse, hors les colons étaient des personnes fortes, étant donné qu’ils réussirent à dompter ces taureaux.

Le jaune et le noir

Le jaune, puis le taureau en noir, seraient dus aux couleurs du blason du Saint Empire romain germanique.

Histoire de la bannière


Parlons un peu de l’histoire des bannières, commençons par celle du canton d’Uri. Le vexillologue Louis Mühlemann estime la création du drapeau en 1231. Ce drapeau daterait, de l’époque où le roi Henri II de Souabe accorda l’immédiateté impériale au canton le 26 mai 1231.

D’après l’héraldiste Adolphe Gauthier, la première bannière du canton d’Uri était représentée par une tête de taureau blanche sur fond rouge.

02/26 – Drapeau du canton de SCHWYTZ


Dans l’histoire des bannières, attardons-nous sur le canton de Schwytz. La signification du nom du canton remonte en 972, Schwyz viendrait du vieil haut-allemand swedan, qui signifie brûler. Ceci rappelle que les habitants débroussaillaient les forêts voisines en les brûlant afin de pouvoir cultiver les terrains ou de construire des logements.


Le drapeau du canton de Schwytz

Drapeau du canton de Schwytz

Le blason du canton de Schwytz

Blason du canton de Schwytz


Nous pouvons nous rendre comptes que la croix blanche, ne se trouve pas au même endroit sur le drapeau ou sur le blason (armoiries).

On appelle les habitants du canton : Les Schwytzois et Schwytzoises.

Vexillologie & Héraldique


Définition vexillologique.

Rouge avec une croisette blanche dans l’angle supérieur près de la hampe

Définition héraldique.

De gueules à la croisette d’argent au canton senestre du chef

Explications


Regardons les deux éléments de ce drapeau, la croix blanche et le fond rouge.

La croix blanche

La croix blanche, appelée croisette est apparue au XVIIe siècle. L’origine vient probablement de Rodolphe 1er de Habsbourg qui a autorisé les Schwytzois de faire apparaître sur leur bannière la “Saint-Image”, ceci correspond à la crucifixion du Christ.

Le rouge

La couleur rouge vient de la bannière de sang du Saint Empire romain germanique.

Histoire du drapeau


Le drapeau d’origine est totalement rouge, ce n’est qu’en 1729 que nous voyons apparaître la croisette. Cette dernière a été placée des fois à gauche et des fois à droite. C’est le 4 juillet 1815 que les autorités du canton ont décidé de placer la croix sur les armoiries à droite.

Pour la petite histoire, la plupart des cantons reçurent du pape Jules II des drapeaux. Ceux-ci avaient tous un sigle qui représentait la passion du Christ. De nos jours, le seul canton qui a conservé, ce prestige donné par ce pape est Schwytz.

03/26 – Drapeau du canton d’OBWALD


Obwald faisait partie avec Nidwald d’un seul et même canton qui était appelé Unterwald. Jusqu’en 1798, Obwald était appelé Unterwalden ob dem Wald (en français : Unterwald au-dessus de la forêt), maintenant il se nomme Obwald, qui signifie en français au-dessus de la forêt.


Le drapeau du canton d'Obwald

Drapeau du canton d’Obwald

Le blason du canton d'Obwald

Blason du canton d’Obwald


On appelle les habitants du canton d’Obwald : Les Obwaldiens et Obwaldiennes.

Vexillologie & Héraldique


Voici la description vexillologique du drapeau Obwaldiens :

Coupé de rouge et de blanc à la clé de l’un l’autre, le panneton dirigé vers la hampe

La description héraldique :

Coupé de gueules et d’argent à la clé de l’un dans l’autre

Explications


Penchons-nous sur les éléments qui composent ce drapeau. Une clef et le fond coupé en deux une partie rouge, puis l’autre blanche.

La Clef

La clef vient du drapeau d’Unterwald. Le canton d’Unterwald alors sous les ordres de saint Pierre, apôtre de l’église de Stans, dont l’emblème de ses armoiries est la clef. Ci-dessous une photo du drapeau du canton d’Unterwald.

Le drapeau du canton d'Unterwald

Drapeau du canton d’Unterwald

Lors de la séparation du canton en deux, Obwald décida de garder la clef simple (celle de gauche).

Les couleurs

Il est supposé que le rouge vient de la bannière de sang du Saint Empire romain germanique et comme le canton d’Uri portait déjà la couleur jaune, il fut alors ajouté le blanc.

Histoire du drapeau


Examinons l’histoire des bannières, avec celle du canton d’Obwald. Les armoiries actuelles d’Obwald ont été adoptées en 1816. Au XIIIe siècle, le premier drapeau du canton était que rouge et blanc. La clef, est apparue qu’entre 1729 et 1731 sur le drapeau d’Unterwald.

Il y a une légende de l’an 398, mais authentifiée en 1512 par le pape Jules II. Cette légende raconte que le pape Anastase I et l’empereur Flavius Honorius, alors menacés de mort par les Goths, furent sauvés par les guerriers d’Unterwald. En récompense, le pape accorda le droit de porter comme insignes les propres armes du Saint-Siège, à savoir la clef.

04/26 – Drapeau du canton de NIDWALD


Continuons avec l’histoire des bannières, par le canton de Nidwald avec son autre moitié Obwald faisait partie du même et seul canton qu’on appelait Unterwald. Jusqu’en 1798, Nidwald était appelé Unterwalden nit dem wald (en français : Unterwald sous la forêt), maintenant il se nomme Nidwald, qui signifie en français sous la forêt.


Le drapeau du canton de Nidwald

Drapeau du canton de Nidwald

Le blason du canton de Nidwald

Blason du canton de Nidwald


On appelle les habitants du canton : Les Nidwaldiens et les Nidwaldiennes.

Vexillologie & Héraldique


Description vexillologique du drapeau du canton de Nidwald :

Rouge à la clé blanche double

La description héraldique :

De gueules à la clé d’argent à double panneton

Explications


Examinons les deux éléments composant ce drapeau. La clef à double panneton et le fond rouge.

La Clef

La clef double, aurait été inventée par Arnold am Stein, un citoyen qui s’était engagé pour l’égalité de traitement entre les Obwaldiens et les Nidwaldiens.

La couleur rouge

Comme pour le drapeau d’Obwald, la couleur rouge viendrait de la bannière de sang du Saint Empire romain germanique.

Histoire du drapeau


On retrouve les premières traces du drapeau rouge à clef double en 1422 à la bataille d’Arbedo. Puis ensuite en 1499 à la guerre de Souabe, enfin en 1512 à la bataille de Pavie.

La clef double inventée par Arnold am Stein, un privilégié de l’empereur Sigismond 1er du Saint Empire romain germanique, pourrait rappeler l’aigle à deux têtes de la bannière du Saint Empire.

C’est le 8 août 1816, lors de l’assemblée des députés des cantons suisses, que les armoiries du canton de Nidwald, ont été homologuées.

Au prochain article de la série


J’ai terminé, mon premier article sur l’histoire des bannières des quatre premiers cantons suisses. Je vous ai présenté les quatre premiers cantons. Je continuerais avec les cinq cantons suivants dans un nouvel article très prochainement.

J’aime vous quitter avec une citation.


CITATION

Et le drapeau, morbleu ! Il ne faut pas laisser un drapeau aux mains de l’ennemi, même quand ce drapeau ne serait qu’une serviette
Alexandre Dumas – écrivain français

AU REVOIR


Portrait de Christophe Simond

Christophe

FONDATEUR ➽ LA SUISSE – NATURE ET BEAUTÉ

J’aime découvrir la nature et les beautés de mon pays. C’est pourquoi après de nombreuses années de procrastination, j’ai décidé de me lancer dans le monde de la blogosphère en créant mon premier blog. Je souhaite pouvoir transmettre un peu de rêve par l’intermédiaire de mon blog.


Si vous souhaitez partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code