Comment fonctionne les autoroutes en Suisse

Bonjour, dans cet article, il n’y a rien concernant la nature et de plus aucune beauté. Cependant, j’ai remarqué que beaucoup de personnes se posent des questions, concernant les autoroutes en Suisse. Alors comment les autoroutes suisses fonctionnent-elles ?

À travers cet article, j’ai réuni toutes les informations, qui j’espère vous seront utiles.

Les panneaux des autoroutes suisses


Les couleurs des panneaux pour les routes en Suisse sont distingués par deux couleurs : pour les autoroutes, ils sont verts. Puis pour les routes nationales, ils sont bleus. Les panneaux de sortie d’autoroutes sont quant à eux bleus. Je vous mets dans l’image ci-dessous quelques panneaux que vous pouvez voir sur nos autoroutes suisses.

Certains panneau que l'on trouve sur nos autoroutes

Différents panneaux se trouvant sur nos autoroutes en Suisse

Une petite explication, le tout premier c’est pour signaler le début de l’autoroute. Celui tout en haut, vous signale que deux voies sont pour continuer sur l’autoroute et que la voie de droite est pour sortir à Bern-Bethlehem. Le panneau Gland et Rolle, vous indique Gland sur l’autoroute et la sortie Rolle dans 500 mètres. Celui de Gd-Saconnex, vous indique la sortie dans 1’000 mètres (1 Kilomètre). Le panneau vert de droite, vous indique que pour la direction Simplon, Gd-St-Bernard, Vevey, Montreux et Lausanne-Nord, il faut changer d’autoroute dans 500 mètres. Tout en bas, à gauche, c’est le nombre de kilomètres qui vous sépare des villes indiquées. Les trois derniers panneaux bleus, indiquent la Sortie dans les trois langues nationale, français, allemand et italien.

La vignette pour les autoroutes suisses


Pour pouvoir circuler sur les autoroutes suisses, il vous faut vous acquitter d’une taxe d’autoroute qui correspond à acheter une vignette. Il n’y a pas de péage en Suisse. La vignette d’autoroute est disponible à l’achat du 1er décembre de l’année courante pour l’année suivante. Elle est valable jusqu’au 31 janvier de l’année suivante.

Voici un exemple concret pour la vignette de l’année 2021 : elle est disponible et valable depuis le 1er décembre 2020 et jusqu’au 31 janvier 2022. Voici à quoi elle ressemble.

La vignette  2021 pour les autoroutes suisses

La vignette d’autoroute Suisse


La vignette n’est disponible que pour toute l’année. Il n’existe pas de possibilité d’acheter une vignette, journalière, hebdomadaire ou mensuel, comme certains pays offre cette option, notamment l’Autriche.

IMPORTANT : il est OBLIGATOIRE, de coller la vignette sur votre pare-brise et à un endroit qui ne gêne pas la visibilité du conducteur. Car si la vignette n’est pas collée ou si elle gêne le conducteur, vous êtes amendable.

Où acheter la vignette ?


Vous pouvez acheter la vignette presque partout, dans les postes, les stations services, les garages, les succursales TCS, les offices cantonaux de la circulation et dans certains magasins alimentaires. Mais aussi à la frontière, juste avant l’entrée dans le pays.

Bien entendu, vous pouvez la payer en euro, simplement si l’on doit vous rendre de la monnaie, celle-ci vous sera rendue en francs suisse.

Vous avez, aussi, la possibilité d’acheter la vignette en ligne, c’est par ici ➽ Suivez-moi.

Le futur de la vignette


Le Conseil fédéral, veut tester en 2022, la vignette électronique. Bien entendu, la vignette autocollante continuera d’être vendue en Suisse et à la frontière. Mais de l’étranger, les personnes pourront acheter la vignette électronique et la faire correspondre à la plaque de leur voiture.

La vignette ne sera plus vendue sous sa forme autocollante, que lorsque les ventes seront inférieures à 10 % du total vendu. Les conseillers fédéraux estiment en deça de ces 10 %, cela ne vaut plus la peine économiquement et écologiquement de produire des vignettes autocollantes.

Informations pratiques


J’ai souhaité, vous faire ce petit chapitre pour vous fournir le maximum d’informations relatif à nos autoroutes.

Webcams pour les autoroutes suisses


J’ai trouvé un site où vous avez la possibilité de voir le trafic par Webcams. Il y a 64 caméras disponibles.

Il y a aussi un site intéressant qui vous donne l’information routière sur la situation actuelle. Il s’agit du site du TCS.

Applications pour smartphone


J’ai personnellement deux applications sur mon smartphone dont je me sers. La première est Waze, cette application sert d’assistance de navigation, normalement l’application signale les radars, mais vu que ceci est illégal en Suisse, les programmeurs ont fait en sorte que lorsque vous êtes sur le territoire suisse, elle ne vous communique pas ces informations. Ce qui me permet de vous dire que Waze n’est pas illégal en Suisse comme vous pouvez le lire dans certains articles trouvés sur Google.

La deuxième application est Swiss-Traffic, elle vous informe vocalement et en temps réel, sur les conditions de circulation routière d’après votre localisation. Cette application est gratuite.

Comment entrer sur l’autoroute


Vous allez me dire, mais pourquoi il met un paragraphe sur comment entrer sur l’autoroute, il me prend pour un bleu, j’ai mon permis de conduire, je sais très bien comment faire.

Alors, j’aimerais quand même faire un petit rappel, combien de fois, je me suis pris un doigt d’honneur ou même une fois un inconscient devant moi, s’est arrêtez complétement avant de s’engager sur l’autoroute. Donc, voici quatre règles de circulation pour l’entrée sur l’autoroute.

  1. Les véhicules circulant sur l’autoroute ont la priorité sur ceux qui s’y engagent.
  2. La voie d’accélération, sert à atteindre la vitesse des voitures qui se trouvent sur l’autoroute.
  3. Lors de l’entrée sur l’autoroute, n’utilisez pas seulement votre rétroviseur gauche, mais tournez la tête pour combler l’angle mort.
  4. Insérez-vous dans le trafic. Ne vous arrêtez pas à la fin de la voie d’accélération. Si vous ne pouvez pas entrer tout de suite, vous devez continuer à rouler sur la bande d’arrêt d’urgence afin de trouver un espace pour entrer.

Comment sortir de l’autoroute


Même chose que pour le paragraphe précédent. J’aimerais juste faire un petit rappel, car plusieurs fois, je vois des conducteurs devant moi faire la même erreur.

Alors voici la façon apprise par des vrais moniteurs d’auto-école.

N’asseyez pas de dépasser des voitures 1’000 mètres avant votre sortie. N’oubliez pas de signaler votre sortie environ 200 mètres avant celle-ci. Le plus important, afin de ne pas gêner le trafic, ne ralentissez pas avant d’être sur la voie de décélération (si elle porte ce nom, c’est bien qu’elle sert à décélérer.), combien j’en vois qui au panneau 1’000 mètres sont déjà à 100 km/h ou 80 km/h.

8 erreurs a ne pas commettre sur les autoroutes suisses


Voici 8 points que j’ai constatés sur les autoroutes suisses. Ils sont considérés comme huit erreurs de circulation, donc amendable.

  • S’engager sur l’autoroute en forçant la priorité.
  • S’engager à une vitesse inadaptée, par exemple si le flux routier est à 120 Km/h et tu t’engages à 80 Km/h.
  • S’arrêter au bout de l’entrée d’autoroute.
  • Changer de voie sans clignotant.
  • Dépasser par la droite.
  • Rouler trop près du véhicule devant vous.
  • Ne pas allumer les feux de croisement dans les tunnels.
  • Réduire sa vitesse avant de se trouver sur la voie de décélération.

Pour les personnes souhaitant faire du covoiturage, j’utilise le site suivant ➽ E-covoiturage.ch

Je vous dis, au revoir en vous laissant sur la citation suivante.


CITATION

La destinée est une autoroute sur laquelle l’imprévu roule à contresens.
Jean Augustin Izoard – auteur français

AU REVOIR


Portrait de Christophe Simond

Christophe

FONDATEUR ➽ LA SUISSE – NATURE ET BEAUTÉ

J’aime découvrir la nature et les beautés de mon pays. C’est pourquoi après de nombreuses années de procrastination, j’ai décidé de me lancer dans le monde de la blogosphère en créant mon premier blog. Je souhaite pouvoir transmettre un peu de rêve par l’intermédiaire de mon blog.


Si vous souhaitez partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   

4 réflexions sur “Comment fonctionne les autoroutes en Suisse

  • 15 mars 2021 à 17h00
    Permalien

    Salut Steve,
    Merci pour ton message, Si tu repasses en Suisse tiens-moi au courant j’habite dans un de ces petits villages au-dessus de Gland, au bord du lac Léman.

    Répondre
  • 15 mars 2021 à 14h07
    Permalien

    Bravo pour cet article détaillé ! 👍 Je garde un excellent souvenirs des autoroutes Suisse, pour leur qualité, l’entretien assez impressionnant des voies et la beauté du paysage bien évidemment ! Un peu moins par contre, du prix de la vignette, des cafés et autres gourmandises dans les stations services et des TRAVAUX !! 😂 Aussi, traverser Bâle peut s’avérer être le parcours du combattant. Mais, réellement, je pense que c’est le réseau autoroutier le plus aboutie et le plus entretenu sur lequel j’ai circulé jusqu’à présent ! Hâte de le réemprunter pour retourner à Genève, ou dans les petits villages qui bordent le Lac Léman… 😉

    Répondre
  • 1 mars 2021 à 13h48
    Permalien

    Superbe article détaillé… je ne connaissais pas du tout le fonctionnement des autoroutes Suisses et c’est vrai que contrairement à la France, il y a pas mal de différences tout de même !

    Répondre
    • 1 mars 2021 à 13h55
      Permalien

      Merci Sullivan, pour ce commentaire. Oui nous sommes pays voisins, mais il y a quand même pas mal de différences.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code