Examinons les fanions de cinq cantons suisses

Vignette - Les drapeaux des cantons de Grisons - Argovie - Thurgovie - Tessin - Vaud

Bonjour, nous nous retrouvons pour continuer ma série sur l’histoire des drapeaux de 26 cantons suisses. Nous allons percer l’histoire des fanions de cinq nouveaux cantons. Je vais vous présenter les cantons suivants : Grisons, Argovie, Thurgovie, Tessin et Vaud.

Mon petit rappel, concernant les définitions de deux sciences liées aux drapeaux.

La vexillologie : c’est l’étude des drapeaux et des pavillons.

L’héraldique : c’est l’étude des armoiries.

Commençons, l’article avec le canton des Grisons qui est le plus grand de Suisse.

18/26 – Drapeau du canton des GRISONS


L’histoire du nom du canton des Grisons est liée à l’une des trois ligues qui composa le canton des grisons. C’est la ligue la plus importante, il s’agit de la ligue grise. Le gris était la couleur des vêtements portés par les habitants. L’étymologie du nom des Grisons est encore plus explicite en allemand, le nom du canton en allemand est Graubünden, cela signifie ➽ ligue grise.

Le drapeau du canton est donc, la réunification des trois ligues qui ont formé le canton des Grisons, je parlerais de l’histoire un peu plus tard.


Le drapeau du canton des Grisons

Drapeau du canton des Grisons

Le blason du canton des Grisons

Blason du canton des Grisons


On appelle les habitants du canton, je sais à quoi vous pensez !! Les Grisonnants, eh ! Bien non, ce n’est pas cela. Ont les appellent : les Grisons et les Grisonnes.

Vexillologie & Héraldique


Définition vexillologique du drapeau cantonal.

Mi-parti coupé: au 1, (à la hampe) parti de noir et de blanc; au 2, écartelé de bleu et de jaune à la croix quadripartie de l’un en l’autre; au 3, blanc au bouquetin noir lampassé et viléné de rouge

Définition héraldique.

Coupé mi-parti : au 1, parti de sable et d’argent (Ligue Grise); au 2, écartelé d’azur et d’or à la croix de l’un en l’autre (Ligue des Dix Juridictions); au 3, d’argent au bouquetin saillant de sable lampassé et vilené de gueules (Ligue de la Maison-Dieu)

Explications


Je vais vous découper le drapeau un trois parties pour vous donner la signification des trois armoiries des trois ligues.

Description de quel ligue se trouve où sur le drapeau des Grisons

La ligue Grise

Les armoiries de la ligue grise sont grise et blanche, mais comme en héraldique la couleur grise n’existe pas, elle a été remplacée par le noir.

Pour ce qui est de la couleur grise, il est émis trois suppositions, qui je l’avoue, me semble plausible toutes les trois. 1) Le gris vient des vêtements que portaient les fondateurs de la ligue grise. 2) Certains disent que ce sont les épais brouillards qui étaient très fréquents dans la région. 3) Les derniers, prétendant, qu’il s’agit des eaux mélangées entre le Rhin et les eaux du Glogn qui provoquent une couleur grise.

Qu’en pensez-vous ? Quelle version préférez-vous ? Dites le moi dans les commentaires.

La ligue des Dix-Juridictions

La croix de couleur jaune et bleu, vient des armoiries de la bannière de Davos. La croix, en fait le signe +, vient du chiffre romain X (10) que l’on écrivait à l’époque en +. Et ce chiffre 10, correspond aux dix juridictions qui formaient cette ligue.

La ligue de la Maison-Dieu

Le bouquetin représenté sur ces armoiries, est le gage d’un animal courageux. Il caractérise, aussi, parfaitement le canton des Grisons, qui est recouvert de bois, de rochers, de glaciers et de neiges éternelles.

Le blanc représente les glaciers du canton des Grisons et l’habitat du bouquetin.

Histoire du drapeau


Mais de quand date la création de ces trois ligues ?

La ligue de la maison-dieu a été fondée en 1367 à Coire, qui est le chef-lieu du canton. La ligue grise, quant à elle, fut fondée en 1395, par l’alliance de trois seigneurs, Jean d’Ilanz, Ulrich II et Albert von Sax. Puis la ligue des dix-juridictions qui a été créée le 8 juin 1436 à Davos.

C’est en 1798 que les trois ligues disparurent, pour former les Grisons, mais ce n’est qu’en 1803 que le canton des Grisons entra dans la confédération helvétique. Cependant, ce n’est que le 8 novembre 1932, que le Conseil a adopté les armoiries actuelles du drapeau du canton des Grisons.

19/26 – Drapeau du canton d’ARGOVIE


Le nom du canton d’Argovie, provient de deux syllabes. D’abord Ar, qui correspond au fleuve l’Aar. Ensuite, Gau qui est un terme médiéval. En allemand, on nomme le canton Aargau, qui veut dire ➽ pays de l’Aar.

Examinons de plus près l’écusson du canton d’Argovie.


Le drapeau du canton d'Argovie

Drapeau du canton d’Argovie

Le blason du canton d'Argovie

Blason du canton d’Argovie


Les Argoviens et les Argoviennes, sont les habitants du canton d’Argovie.

Vexillologie & Héraldique


La description vexillologique du drapeau est la suivante.

Parti à la hampe noir à la fasce ondée blanche, dans la partie flottante bleu à trois étoiles blanches, 2.1

La description héraldique.

Parti au I de sable à la rivière formée de trois fasces ondées d’argent, au 2 d’azur à trois étoiles du deuxième, 2.1

Explications


Je propose de découper le drapeau en quatre.

La couleur noire

Le noir représente la terre fertile d’Argovie.

Les vagues

Les trois vagues représentent l’Aar et ses deux affluents, la Reuss et la Limmat.

La couleur bleue

Le bleu est la couleur de l’eau et des éléments essentiels au canton.

Les étoiles

Les trois étoiles sont la représentation des trois provinces ayant formé le canton. Baden, Fricktal et Freie Ämter.

Histoire du drapeau


Le drapeau actuel d’Argovie date de 1803. Samuel Ringier a dessiné le drapeau, puis il présenta sa maquette du drapeau le 20 avril 1803. Ce document est visible et archivé sur le site internet du canton.

En ce qui concerne les trois étoiles, au début elles n’étaient pas dans le même ordre. Elles étaient l’une sous l’autre et la troisième un peu décalée à droite. C’est le 20 juin 1930 que la chancellerie à fixer la disposition des étoiles comme sur le drapeau actuel.

L'Ancien drapeau du canton d'Argovie

Drapeau d’Argovie jusqu’en 1930

20/26 – Drapeau du canton de THURGOVIE


L’étymologie du nom du canton de Thurgovie, vient de l’allemand Thurgau. Cela signifie pays de la Thur. La Thur est une rivière suisse coulant dans le canton de Thurgovie.

Observons plus attentivement le drapeau du canton.


Le drapeau du canton de Thurgovie

Drapeau du canton de Thurgovie

Le blason du canton de Thurgovie

Blason du canton de Thurgovie


Les habitants du canton sont : Les Thurgoviens et les Thurgoviennes.

Vexillologie & Héraldique


Description vexillologique.

Tranché de vert et de blanc aux deux lions jaunes lampassés et vilenés de rouge

Description héraldique.

Tranché d’argent et de sinople aux deux lions d’or lampassés et vilenés de gueules

Explications


Les armoiries du drapeau du canton de Thurgovie, reprennent celle de la maison de Kybourg qui régna du XIe siècle jusqu’en 1263 sur les lieux.

Toutefois, le blason de la maison de Kybourg est sur fond noir. Le fond qui est devenu vert, représente la couleur de la liberté et de l’espoir. Le blanc pour différencier du vert et affirmer que le canton tient à maintenir le lien fédéral et l’indépendance de la Suisse.

Histoire du drapeau


Les origines du drapeau, remontent au Kybourg qui était souverain de ces terres, jusqu’en 1263, lorsque la dernière lignée de Kybourg s’éteint. Ensuite, les Habsbourg ont administrés les terres.

Lorsque les Habsbourg conquirent les terres, le fond noir du drapeau devint rouge. C’est en 1803, lors de l’acte de Médiation que les couleurs actuelles ont étés choisies. Le vert qui représente la liberté et l’espérance.

Il est à noter que par deux fois, il y a eu une proposition pour changer les armoiries. Le 4 janvier 1938, par l’archiviste cantonal Bruno Meyer, mais la proposition tomba aux oubliettes avec le début de la Seconde Guerre Mondiale. La seconde, en avril 1948, par le président de la société historique de Thurgovie, Ernst Leisi, mais le Parlement l’a rejeté.

21/26 – Drapeau du canton du TESSIN


La recherche sur la signification du nom du canton du Tessin, s’est avérée assez compliquée. En effet, il n’y a pas d’affirmation d’où cela provient, mais une hypothèse. Son nom est probablement d’origine celtique.

Voyons à quoi ressemble ce drapeau cantonal.


Le drapeau du canton du Tessin

Drapeau du canton du Tessin

Le blason du canton du Tessin

Blason du canton du Tessin


On appelle les habitants du canton du Tessin : Les Tessinois et les Tessinoises.

Vexillologie & Héraldique


Description vexillologique.

Coupé de rouge et de bleu

Description héraldique.

Parti de gueules et d’azur

Explications


Pour l’explication des couleurs de ce drapeau, il y a deux interprétations possibles faites toutes deux par le vexillologue, Louis Mühlemann.

Première interprétation

Le rouge et le bleu, se retrouve sur les armoiries des quatre grandes villes du Tessin, à savoir, Bellinzone, Locarno, Lugano et Mendrisio.

Deuxième interprétation

Le rouge et le bleu, correspondraient au drapeau de Paris, pour rappelé la gratitude du canton envers Napoléon Ier, qui a offert la souveraineté territoriale au canton lors de l’acte de Médiation.

Histoire du drapeau


C’est le 26 mai 1803 que le drapeau du Tessin a vu le jour. Avant 1803, le canton n’existait pas, en 1440, il était sous l’administration du Duché de Milan, puis en 1500 dépendant du canton d’Uri.

22/26 – Drapeau du canton de VAUD


Le nom du canton de Vaud, viendrait de l’allemand Wald, qui signifie forêt. La première fois que l’on entend ce nom, il est sous sa forme latine Pagus Valdensis qui veut dire Pays de Vaud. Ce nom apparaît dans un acte de donation de l’Abbaye de Saint-Maurice, daté du 8 octobre 765.

Découvrez ci-dessous le drapeau du pays de Vaud.


Le drapeau du canton de Vaud

Drapeau du canton de Vaud

Le blason du canton de Vaud

Blason du canton de Vaud


On nomme les habitants du canton : Les Vaudois et les Vaudoises.

Vexillologie & Héraldique


La description vexillologique du drapeau du canton de Vaud est la suivante.

Coupé de blanc et de vert. Dans le champ supérieur, la devise « LIBERTÉ ET PATRIE » en lettres jaunes aux contours noirs

La description héraldique est la suivante.

Coupé, au 1 d’argent chargé des mots « LIBERTÉ ET PATRIE », rangés sur trois lignes, aux lettres d’or bordées de sable, au 2 de sinople

Explications


Le vert se rapporte à la couleur des libéraux et a pour signification la liberté. Le blanc au tout début était seulement utilisé comme chef (dans ce contexte cela signifie, une partie située au-dessus du reste.) qui hébergeait l’écriture. Puis au fil du temps ce chef est devenu la moitié des armoiries.

On peut décomposer la phrase liberté et Patrie, comme ceci : liberté pour faire référence à l’indépendance obtenue par le canton et patrie pour faire référence tant au canton qu’à la Suisse. Au début, c’était les mots Liberté et Égalité que l’on a voulu écrire, mais il a été décrété que le mot égalité rappelait beaucoup trop la révolution française.

La phrase est écrite en jaune entourée de noir, le noir n’était pas présent au début, mais sans le noir, c’est une faute héraldique. Car en héraldique, il n’est pas possible de superposer deux métaux, c’est-à-dire le blanc qui représente l’argent et le jaune qui représente l’or.

Histoire du drapeau


C’est le 24 janvier 1798, que le premier drapeau vert, symbole de l’espoir, fut hissé à Lausanne qui représentait la République lémanique. Puis, le 12 avril 1798 le canton du Léman fut incorporé dans la République helvétique.

Ce fut le 16 avril 1803, que les armoiries du canton de Vaud ont été acceptées par le Conseil d’État. Le drapeau du canton de Vaud, est le seul drapeau suisse ayant une phrase inscrite dessus.

En l’an 2000, un radical, Monsieur Stéphane Masson proposa de changer la devise en Liberté et Solidarité, ce qui fut abandonné par l’assemblée. Puis, Yvette Jaggi, proposa carrément de supprimer la devise, cette proposition n’ayant pas non plu été retenue.

En 2002, suite à la nouvelle constitution vaudoise, il a été confirmé que la devise et la couleur des lettres serait maintenue.

La suite des cantons dans le prochain article de la série


Je suis arrivé au 22ème canton de la série l’histoire des drapeaux de 26 cantons suisses. Il reste à découvrir les quatre derniers cantons. Pour mon tout dernier article de la série, je vais vous présenter les 4 derniers cantons romands.

Je vous quitte avec une citation sur les drapeaux.


CITATION

Notre drapeau sera reconnu à travers le monde comme d’un côté un symbole de liberté, et d’un autre côté comme une force écrasante.
George Marshall – Général de l’armée américaine au cours de la Seconde Guerre Mondiale

AU REVOIR


Portrait de Christophe Simond

Christophe

FONDATEUR ➽ LA SUISSE – NATURE ET BEAUTÉ

J’aime découvrir la nature et les beautés de mon pays. C’est pourquoi après de nombreuses années de procrastination, j’ai décidé de me lancer dans le monde de la blogosphère en créant mon premier blog. Je souhaite pouvoir transmettre un peu de rêve par l’intermédiaire de mon blog.


Si vous souhaitez partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code