VALAIS

Blason du Valais

Bonjour, dans cet article je vous présente le canton du Valais. Il est le 3ème plus grand canton de Suisse en superficie. Souvent reconnu pour être le canton le plus ensoleillé de Suisse, c’est surement pour cela, que l’on y déguste des vins d’une grande richesse.

On peut aussi dire que le canton du Valais est l’hôte de 33 sommets montagneux de plus de 4’000 mètres d’altitude sur un total de 38 pour toute la Suisse (je tiens à préciser que pour ma part, et pas comme toutes les données que vous pourrez trouver sur le web, j’ai comptabilisé uniquement les sommets qui se trouvent exclusivement sur sol helvétique.)

Eiger-Monch-Jungfrau

Photo prise depuis le restaurant tournant au Schilthorn.

PRÉSENTATION


Source : Office Fédérale de la Statistique (OFS)

Blason du Valais

VALAIS

Chef-lieu :

Sion

Superficie :

5’224.25 Km2

Population :

343’955 (31.12.2018)

Langue :

Français / Allemand

Entré depuis :

04 Août 1815

Carte du canton du Valais

Où se situe le canton du Valais ?

GÉOGRAPHIE

Le canton du Valais se trouve au sud-ouest de la Suisse. Il va du glacier du Rhône jusqu’au lac Léman. Le Valais possède deux frontières internationales, l’une avec la France et l’autre avec l’Italie. Quatre cantons sont limitrophes au Valais, il s’agit des cantons de Vaud, de Berne, d’Uri et du Tessin.

VILLES

Voici les quatre villes principales du canton du Valais.

01

SION

Chef-lieu du canton du Valais, Sion est la ville la plus peuplée du canton, vous pouvez y admirer la Basilique de Valère et le château de Tourbillon. Ces deux monuments surplombent la ville.

02

MARTIGNY

Deuxième plus grande ville du Valais. Nous pouvons découvrir à Martigny, la fondation Pierre-Gianadda, le musée et chien du Saint-Bernard (Baryland) et la distillerie Morand qui ne fait pas que de l’alcool, mais aussi de délicieux sirops.

03

MONTHEY

Monthey qui est la troisième ville du canton se situe dans la région du Chablais. Il faut la traverser si vous désirez monter aux Portes du Soleil (domaine skiable Franco-Suisse). Monthey est connue pour son carnaval qui est l’un des plus grands de Suisse romande.

04

SIERRE

La ville de Sierre est réputée pour être la ville la plus ensoleillée de Suisse. C’est pourquoi l’on y trouve une sélection de vin admirable comme, de l’Humagne rouge, du Cornalin, de la Dôle de Salquenen et de la petite Arvine.

RIVIÈRES

J’aimerais vous parler de trois rivières qui coulent dans le canton du Valais.

La Drance : petite rivière de 14.3 kilomètres de long, elle est formée à Sambrancher et coule jusqu’à Martigny où elle va se jeter dans le Rhône.

Le Trient : rivière prenant sa source au bas du glacier du Trient et s’en va dans le Rhône, en passant par le village de Vernayaz où vous pouvez faire une visite des gorges du Trient d’une profondeur de 200 mètres.

Le Rhône : alors oui d’accord le Rhône n’est pas une rivière mais bien un fleuve. Il a une longueur de 812 kilomètres, partagée par la Suisse (267.1 kilomètres) et la France (544.9 kilomètres). Il prend sa source dans le glacier du Rhône à une altitude de 2’209 mètres, passe par le lac Léman, ressort en France et continue son chemin jusqu’à se jeter dans la mer Méditerranée par le delta de Camargue.

Le Rhône

Le Rhône vu depuis le glacier du Rhône

LACS

Le canton du Valais a la particularité d’avoir des lacs artificiels qui ont été créés par la construction de barrages. Parmi eux j’aimerais vous en présenter deux.

1° – Le lac des Dix : petit lac de 3.65 km2 de superficie, il se trouve à une altitude de 2’365 mètres et il est retenu par le célèbre barrage de la Grande-Dixence.

Lac des Dix

Le lac des Dix, photo prise depuis le barrage de la Grande-Dixence.

2° – Le lac d’Émosson : Ce lac se situe à 1’780 mètres d’altitude. Il est retenu par le barrage d’Émosson et a une contenance de 225 millions de m3 d’eau.

Lac d'Emosson

Lac d’Émosson, photo prise depuis le restaurant.

Voici le dernier lac que je vous présente, il s’agit du plus grand lac souterrain d’Europe, c’est celui de Saint-Léonard. Il a été découvert en 1943 par des spéléologues. Je vous aurais bien mis une photo, mais n’ayant pas beaucoup de lumières et n’ayant pas de flash pour mon appareil photo, les photos étaient horribles. Alors je préfère ne pas en mettre et vous suggérer d’aller le visiter.

PERSONNALITÉ du canton du VALAIS

Dans l’article sur le canton de Berne, je vous ai présenté ma première idole sportive suisse, Roman Josi. Puis il est arrivé l’article sur le canton de Bâle Ville, où je vous ai présenté mon second sportif Suisse préféré, Roger Federer. Maintenant il est venu le temps de vous présenter le sportif Suisse que j’admire le plus.

Un petit nouveau

Mais juste avant, j’aimerais vous parler, d’un sportif que j’admire et qui je pense au fil des années peut devenir aussi l’un de mes sportifs préférés. Il s’agit du choix N° 1 de la Draft de NHL 2017, qui a été choisi par les Devils du New-Jersey et portant le numéro 13… ➽ Nico Hischier.

Nico est né le 4 janvier 1999 à Naters. Il joue au poste de centre et au terme de sa troisième saison de NHL, il comptabilise 135 points pour 209 matchs, il lui a été confié la tâche de devenir l’Assistant du capitaine, en lui inscrivant la lettre A sur son maillot.

Mon Idole

Passons maintenant à mon sportif suisse préféré. Je ne vais pas faire durer le suspense trop longtemps, voici sa photo :

Pirmin Zurbriggen 01

Et là je sens que vous vous dites : il se fiche de nous comment peut-on reconnaître un skieur avec son casque…. et bien je vais vous en dire un petit peu plus sur lui.

Il est né le 4 février 1963 à Saas-Almagell, il a arrêté sa carrière à l’âge de 27 ans après sa quatrième victoire au classement général de la coupe du monde en 1990. Encore un petit indice, il remporte quatre médailles lors des championnats du monde à Crans-Montana en 1987 dans son pays… alors vous ne l’avez toujours pas… eh ! bien c’est :

PIRMIN ZURBRIGGEN

À la place de faire un grand discours (je pourrais même écrire un article que sur lui), regardons son palmarès, il parle pour lui-même.

Jeux olympiques d’hiver

  • En 1988 à Calgary (Canada) ➽ médaille d’or de Descente et médaille de bronze de Slalom géant.

Championnats du monde

  • En 1985 à Bormio (Italie) ➽ médaille d’or de Descente, médaille d’or du Combiné et médaille d’argent de Slalom géant.
  • À Crans-Montana (Suisse) en 1987 ➽ médaille d’or de Super-G et de Slalom géant, médaille d’argent de Descente et du Combiné.
  • En 1989 à Vail (Etats-Unis) ➽ médaille d’argent du Super-G médaille de bronze du Slalom géant.

Coupe du monde

  • Quatre fois vainqueur du classement général ➽ en 1984 – 1987 – 1988 et 1990.
  • Trois fois deuxième du classement général ➽ en 1985 – 1986 et 1989.
  • Deux fois vainqueur du globe de cristal de Descente ➽ en 1987 et 1988.
  • Quatre fois vainqueur du globe de cristal de Super-G ➽ en 1987 – 1988 – 1989 et 1990.
  • Deux fois vainqueur du globe de cristal du Slalom géant ➽ en 1987 et 1989.
  • Trois fois vainqueur du globe de cristal du Combiné ➽ en 1986 – 1987 et 1990.

Cela représente, 40 victoires ➽ 10 descentes, 10 super-G, 11 Combiné, 7 slalom géant et 2 slaloms spécial. Pirmin est aussi monté 83 fois sur le podium.

HISTOIRE

En 1634, le Bas-Valais et le Haut-Valais forment une véritable république fédérale, nommée la république des sept-Dizains. D’ailleurs le drapeau Valaisan représentait 7 étoiles jusqu’en 1798.

Entre 1802 et 1810, le Valais hésite entre la République helvétique et l’indépendance. C’est en 1810 qu’il est incorporé à l’Empire français, et ceci jusqu’en 1815, lors de cette période le drapeau contient 12 étoiles.

C’est à la chute de Napoléon 1er que le Valais adhère à la confédération helvétique, le 4 août 1815. Le drapeau du canton du Valais prend 13 étoiles qui correspondent aux différents districts.

Aux alentours de 1840, le canton est tout proche de se diviser en deux demi-cantons, à cause du désaccord entre le Haut-Valais, les germanophones et le Bas-Valais, les francophones (majoritaire).

MONTAGNE dans le canton du VALAIS

Parmi les 38 sommets montagneux de plus de 4’000 mètres situés entièrement sur sol suisse, 33 se situent dans le cantons du Valais. Je vais me contenter de vous en faire découvrir quatre.

Commençons par le point culminant du canton, avec 4’634 mètres (certains sites le donne à 4’635 mètres), il s’agit de la pointe Dufour, qui est dans le massif du Mont Rose. La première ascension a été faite le 1er août 1855 par une cordée menée par le Britannique Charles Hudson.

La pointe Dufour

La pointe Dufour – 4’634 mètres

Ensuite, nous pouvons admirer le Weisshorn, culminant à 4’506 mètres d’altitude. Il est l’un des cinq sommets qui forment ce que l’on appelle : la couronne impériale.

Le Weisshorn

Le Weisshorn – 4’506 mètres

Continuons avec le sommet le plus connu de par le monde de Suisse, le Matterhorn (en français ➽ le Cervin). Il s’élève à une hauteur de 4’478 mètres, l’image du Cervin est utilisée comme logo notamment pour la marque Toblerone.

Le Cervin

Le Cervin – 4’478 mètres / photo prise depuis Zermatt.

Enfin, le quatrième sommet, que je voulais vous montrer, qui culmine à 4’358 mètres d’altitude, la Dent Blanche. Ce sommet fait aussi partie de cette fameuse couronne impériale, qui est composée des cinq sommets suivants :  le Weisshorn (4’506 mètres), le Zinalrothorn (4’222 mètres), l’Ober Gabelhorn (4’064 mètres), le Cervin (4’478 mètres) et la dent Blanche (4’358 mètres).

La dent Blanche

La dent Blanche – 4’358 mètres

GOURMANDISES du canton du VALAIS

Je ne peux pas vous parler du Valais sans faire allusion à la spécialité valaisanne, la raclette. Je ne veux pas faire d’affront à personne, mais je veux quand même vous dire qu’il s’agit d’un plat de fromage, que l’on présente le plus souvent en demi meule devant un four à raclette.

Personnellement, j’aime la dégusté avec de toutes petites pommes de terre, des légumes au vinaigre (cornichons, oignons et petits épis de maïs) et un bon pain de seigle Valaisans. Pour ce qui est de la boisson, les vrais amateurs l’accompagnent d’un verre de vin blanc, moi ne supportant pas le vin blanc, je l’accompagne d’une tasse de thé à la bergamote.

CURIOSITÉ du canton du VALAIS

Il y a énormément de choses à faire dans le canton du Valais. Si vous recherchez sous google “curiosité du canton du Valais”, le premier site qui ressort est tripadvisor, et il ne propose pas moins de 567 choses à faire en Valais.

Et moi, dans ce challenge que je me suis lancé, c’est de vous présenter une seule chose, donc je crois que là j’ai le choix. Après une grande discussion avec moi-même, j’ai décidé de choisir parmi quatre choses que j’ai déjà eu l’occasion de faire.

  • Le barrage de la Grande-Dixence
  • Swiss Vapeur Parc au Bouveret
  • Le lac et le barrage d’Émosson
  • La découverte du lac souterrain de Saint-Léonard

J’ai choisi de vous parler de l’une de mes journées que j’ai appréciées en famille, la découverte du lac et barrage d’Émosson. En ce qui concerne les trois autres lieux, laissez-moi un commentaire, si vous désirez que je rédige un article sur l’un d’entre eux ou même les trois.

Lac et barrage d’Émosson

Par un beau jour du mois d’août, Nous décidons, en famille, d’aller faire une promenade au barrage d’Émosson. D’abord on doit se mettre d’accord les enfants souhaiteraient monter avec le VerticAlp, c’est la montée jusqu’au barrage avec trois moyens de locomotion (le funiculaire – train panoramique et minifunic).

C’est super mais avec le chien, nous ne pouvons pas y aller, alors j’ai décidé d’amener ma femme et mes enfants à la gare Le Châtelard, et moi je monte en voiture avec la chienne et je les attends là-haut.

Le premier tronçon, est à faire dans un funiculaire avec une pente maximale de 87%, le parcours se fait en 10 minutes.

VerticAlp - Funiculaire

Le funiculaire – ça grimpe

La deuxième partie de la montée s’effectue à l’aide du train panoramique, qui se faufile entre les forêts et tunnels pour vous emmener jusqu’au pied du barrage d’Émosson.

VerticAlp - Train panoramique

VerticAlp – le train panoramique

Le barrage vu depuis le train panoramique

Le barrage / photo prise depuis le train panoramique

Les derniers mètres sont à faire dans le minifunic. Il s’agit d’un tout petit funiculaire pouvant contenir au maximum 10 personnes. Il vous amène en haut du barrage d’où vous pouvez admirer la vue sur le lac.

VerticAlp - Minifunic

VerticAlp – le Minifunic

Le lac et le barrage

Arrivé tout en haut vous avez une superbe vue sur le barrage et le lac. Nous avons fait un petit tour avec la chienne, ma femme est descendue avec les enfants se promener sur le barrage. NB : pour les personnes ayant des chiens, si vous avez un gros chien comme moi, et qu’il a peur des escaliers en métal avec des trous et bien vous ne pourrez pas descendre sur le barrage.

En ce qui me concerne ce n’est pas grave j’avais une vue magnifique.

Le lac et le barrage d'Emosson

Le lac et le barrage d’Émosson

Après cette promenade, nous sommes allés nous restaurer et boire au restaurant du barrage. Je me souviens d’être à table sur la terrasse avec une belle vue et de boire une bière en dégustant une croûte au fromage Emosson. Pour les curieux, il s’agit d’une croûte avec deux belles tranches de pain du jambon, du fromage à raclette et une tranche de tomate.

Adieu les Valaisans…

C’est un canton où il est très difficile de dire, je ne sais pas quoi faire, il y a d’innombrables choses à découvrir. Je vais prévoir quelques weekends dans ce joli canton, comme cela je pourrais faire d’autres articles pour vous en parler.

D’ailleurs, nous avons prévu de passer quelques jours, en famille, aux bains d’Ovronnaz, très prochainement. Il me tarde de me relaxer et de faire des promenades avec la chienne.

Avez-vous prévu des weekends ou sortie en famille ou en amoureux, malgré le COVID-19 ?

Comme à mon habitude, je vous dis au revoir et vous laisse avec la citation suivante…

CITATION

Voyager, c’est voir le monde tel qu’il est et non pas comme on voudrait qu’il soit
Damien Personnaz – journaliste, écrivain et géographe franco- suisse

AU REVOIR – AUF WIEDERSEHEN – ARRIVEDERCI – A REVAIR

Christophe

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code