NEUCHÂTEL

Blason du canton de Neuchâtel

Bonjour, découvrons le canton de Neuchâtel, c’est le canton de Suisse romande dans lequel je suis le moins allé. Je suis allé une fois pour une réunion de famille du côté de ma femme, puis une fois pour une invitation chez un ami au Locle.

Alors, je ne vous mentirais pas, en vous disant que nous allons découvrir les beautés de ce canton ensemble.

PRÉSENTATION


Source : Office Fédérale de la Statistique (OFS)

Blason du canton de Neuchâtel

NEUCHÂTEL

Chef-lieu :

Neuchâtel

Superficie :

802.93 Km2

Population :

176’850 (31.12.2018)

Langue :

Français

Entré depuis :

19 Mai 1815

Carte du canton de Neuchâtel

Où se situe le canton de Neuchâtel ?

GÉOGRAPHIE

Au nord du canton de Neuchâtel se trouve, la France. Il a des frontières avec quatre autres cantons, celui de Vaud, de Fribourg, de Berne et du Jura. Il y a une région du canton qui est une des plus connues de Suisse et que l’on nomme : la petite Sibérie.

Son vrai nom est la Brévine, cet endroit possède un microclimat dû à sa situation géographique, entre haut-plateau et vallée montagneuse. On constate souvent une différence de température de 10 degrés inférieurs aux villages alentour.

Le record négatif de température mesuré, a été enregistré le 12 janvier 1987 avec – 41.8 °C.

VILLES

Découvrons ensemble les trois villes les plus connues du canton de Neuchâtel.

Neuchâtel : la ville est le chef-lieu du canton. Elle se situe au bord du lac du même nom. La ville abrite la maison Suchard, créée par Philippe Suchard, un grand confiseur suisse. Personnellement c’est la marque de chocolat chaud que je préfère.

La chaux-de-Fonds : la ville est renommée pour son savoir-faire en horlogerie. Elle a été complètement détruite, lors d’un incendie, en 1794. Lors de sa reconstruction, elle a été reconstruite selon un plan en damier, ce qui en fait de nos jours, une des villes les plus originales de Suisse.

Le Locle : cette ville vit grâce à la microtechnique et à l’horlogerie. Beaucoup de grands noms de l’horlogerie ont des activités au Locle, comme Tissot, Zénith, Montblanc et Rolex.

RIVIÈRES

Je me suis intéressé à deux rivières qui traversent le canton de Neuchâtel.

L’Areuse : sa source d’alimentation vient d’un réseau souterrain provenant de la vallée de la Brévine. La rivière a une longueur de 31.74 kilomètres, elle vient se jeter dans le lac de Neuchâtel à la hauteur de Boudry. Beaucoup de pêcheurs aiment les bords de l’Areuse pour délester la rivière de quelques truites.

L'Areuse

L’Areuse

Le Doubs : cette rivière fait office de frontière naturelle entre la Suisse et la France. Elle fait une longueur de 453 kilomètres, dont 23 kilomètres se trouvent en Suisse et 62 kilomètres sont partagés par les deux pays. La rivière possède une très belle chute d’une hauteur de 27 mètres située à cheval sur la frontière franco-suisse, que l’on appelle le saut du Doubs.

Le saut du Doubs

Le saut du Doubs

LACS

Le lac de Neuchâtel : il est le plus grand lac de Suisse entièrement sur territoire helvétique. Avec une superficie de 217.9 Km2, il se trouve sur le territoire de quatre cantons, Neuchâtel, Vaud, Fribourg et Berne. Le lac abrite 36 espèces de poissons, dont les plus connues sont le brochet et la perche.

PERSONNALITÉ du canton de NEUCHÂTEL

Pour les personnes qui me suivent depuis le début de l’aventure de mon défi, vous aurez surement remarqué, que j’apprécie le hockey sur glace. Donc ce n’est pas une surprise si je vous présente encore un hockeyeur. Ce joueur a pris sa retraite en 2009, il est le premier joueur de l’histoire du hockey suisse à avoir participé a plus de 1’000 matchs en ligue nationale A.

Il est né le 28 avril 1965 à Neuchâtel, il s’agit de Gil Montandon. Gil commença sa carrière en LNA en 1984 avec le HC Fribourg-Gottéron. Il restera cinq saisons à Fribourg avant de prendre la direction de Berne pour jouer au CP Berne. Pendant ces 12 années au CP Berne, il a l’occasion de remporter trois titres nationaux de champions de Suisse en 1991, 1992 et 1997.

En 1999, il retourne dans son premier club de ligue nationale A, à Fribourg, où il y reste pendant 10 ans jusqu’à la fin de sa carrière. Il occupait la position de centre, en 1’070 matchs de LNA il accumula 870 points. Gil porta aussi les couleurs de la Suisse à 185 reprises et participa à 12 championnats du monde et 2 jeux olympiques.

HISTOIRE

En 1’707, les Neuchâtelois choisissent d’être sous suzeraineté du roi de Prusse (définition : La suzeraineté est une situation dans laquelle une région ou une nation est tributaire d’une entité plus puissante qui lui accorde une autonomie intérieure restreinte mais contrôle ses affaires étrangères. L’entité la plus puissante dans la relation de suzeraineté, ou à la tête de l’État de l’entité plus puissante, s’appelle le suzerain.).

En 1’806, après un échange avec le roi de Prusse, Napoléon déclare Neuchâtel comme principauté. Le roi de Prusse reprend possession de la principauté de Neuchâtel en 1814 et devient prince de Neuchâtel. le 19 mai 1815 le canton de Neuchâtel entre dans la confédération helvétique.

Cependant ce n’est que lors de la révolution du 1er mars 1848, que Neuchâtel perd son statut de principauté et devient une république.

MONTAGNE dans le canton de NEUCHÂTEL

Le plus haut sommet dans le canton de Neuchâtel est le Mont Racine. Il se situe à 1’439 mètres d’altitude. Depuis son sommet, il est possible de voir le lac de Neuchâtel, le lac de Morat et le creux-du-Van. Par beau temps, il y a un panorama sur les Alpes.

GOURMANDISES du canton de NEUCHÂTEL

Il y a deux spécialités du canton qui me sont venues à l’esprit. La première est un vin mousseux dont sa renommée est reconnue même au-delà des mers à Hong-Kong, San Francisco et Buenos Aires. Il s’agit de la maison Mauler, fondée en 1829, et qui fait un vin mousseux (en fait c’est un champagne, mais l’appellation champagne n’est autorisée qu’en Champagne). Personnellement c’est le vin mousseux que j’apprécie le plus dans sa version en demi-sec rosé.

La seconde est une tradition culinaire, que l’on nomme la Torrée neuchâteloise. Mais qu’est-ce que c’est que cette Torrée ?

Il faut faire un grand feu dans un pâturage et y faire cuire des saucissons et pommes de terre sous les cendres. Le saucisson doit être enveloppé dans des feuilles de chou et/ou du papier journal, attention, il est important de mouiller le papier journal, pour que le papier ne prenne pas feu. On dit qu’il y a un grand débat entre neuchâtelois, en ce qui concerne le temps de cuisson du saucisson, certains disent 35 minutes et d’autres 40 minutes. De nos jours il est possible de pratiquer cette tradition toute l’année, mais la tradition de la torrée se fait normalement en automne.

CURIOSITÉ du canton de NEUCHÂTEL

Il y a trois choses qui m’ont attiré et retenu toute mon attention dans le canton de Neuchâtel.

  • Découvrir le Creux du Van
  • Visiter le musée international de l’horlogerie
  • Une randonnée dans les gorges de l’Areuse

La Suisse étant un pays de chocolat et d’horlogerie, j’ai décidé que nous allons découvrir ensemble le musée international de l’horlogerie à la Chaux-de-Fonds.

Mais sans hésiter le moins du monde j’ai mis les deux autres lieux dans ma liste des lieux à visiter. Je vous mets aussi les liens sur leurs sites respectifs, si cela intéresse des personnes.

Creux du Van

Gorges de l’Areuse

Musée International de l’Horlogerie

Ici je vous parle du musée international de l’horlogerie (MIH) de la chaux-de-fonds. Ne pas confondre avec le musée d’horlogerie du Locle, il s’agit bien de deux musées différents.

La ville de la chaux-de-fonds, signe un acte de fondation du musée le 24 mars 1902. C’est dans une salle de l’école d’horlogerie qu’est exposée la première pièce, le grand chronomètre de marine de Ferdinand Berthoud datant de 1774.

Quels sont les missions du musée : acquérir des nouveaux objets, conserver les objets le mieux possible pour éviter des dégradations, étudier les objets pour en conter leur histoire, puis enfin exposer et transmettre toute l’histoire de l’objet.

Le musée est constitué de la plus grande collection au monde consacrée à l’histoire du temps. Cela ne comprend pas que des montres et des horloges, mais aussi des outils, des machines, des instruments, des automates et des peintures.

Vous pouvez admirer des automates, des montres de poche, des montres à porter au poignet. Vous découvrez des pendules et des horloges datant du XVIe siècle à aujourd’hui.

À bientôt les neuchâtelois..

C’est l’un des deux cantons romands avec le Jura, que je connais le moins. Cependant je suis attiré à faire quelques sorties dans le canton de Neuchâtel, pour faire une balade sur le lac en bateau, puis j’ai aussi envie d’aller voir le creux du Van et les gorges de l’Areuse. Voilà comme cela j’ai quelque but de sortie pour des weekends.

Avez-vous aussi un lieu à 2 heures de chez vous que vous ne connaissez pas du tout ?

La citation de cet article est la suivante…

CITATION

Soyez vous même les autres sont déjà pris
Oscar Wilde – écrivain, romancier, dramaturge et poète irlandais

AU REVOIR – AUF WIEDERSEHEN – ARRIVEDERCI – A REVAIR

Christophe

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code