GENÈVE

Blason du canton de Genève

Bonjour, nous arrivons à la présentation du canton où je suis né et y ai vécu pendant près de 44 ans (43 ans et 10 mois). Le canton de Genève est le 6ème plus petit canton, mais il est aussi le 6ème plus peuplé, ce qui en fait le 2ème canton avec le plus de densité (habitant/km2) derrière le canton de Bâle-Ville.

La devise du canton est Post Tenebras Lux, qui signifie : après les ténèbres, la lumière. Vous pouvez admirer l’inscription de cette devise à deux endroits de Genève. Le premier se trouve sur le monument international de la réformation dans le parc des Bastions. Et la seconde inscription se situe dans le restaurant de la Mère Royaume sur le plafond de la brasserie.

PRÉSENTATION


Source : Office Fédérale de la Statistique (OFS)

Blason du canton de Genève

GENÈVE

Chef-lieu :

Genève

Superficie :

282.48 Km2

Population :

499’480 (31.12.2018)

Langue :

Français

Entré depuis :

19 Mai 1815

Carte du canton de Genève

Où se situe le canton de Genève ?

GÉOGRAPHIE

Le canton de Genève se situe tout à l’ouest de la Suisse. Son seul canton voisin est le canton de Vaud. Tout le reste de ses frontières se partage avec la France, ce qui représente 103 kilomètres de frontières.

La particularité du canton est de mélanger le côté ville, la vieille ville est très plaisante pour se promener, et campagne, qui possède de nombreux endroits très calmes et bien conservés.

RIVIÈRES et FLEUVE

J’ai choisi de vous parler de trois rivières et un fleuve qui coule sur le territoire genevois.

1° – L’Allondon, cette petite rivière de 22 kilomètres de long, qui coule principalement sur territoire français (17.8 kilomètres), prend sa source au pied du massif du Jura, tout près d’Échenevex. Elle entre en territoire genevois et après 4.2 kilomètres, elle vient se jeter dans le Rhône près du village de la Plaine.

L'Allondon

L’Allondon

2° – La Versoix, cette rivière de 22 kilomètres, prend sa source en France à 550 mètres d’altitude à Divonne-les-Bains, elle est d’ailleurs appelée la Divonne. Lorsqu’elle touche la Suisse, la rivière est nommée la Versoix. Elle sert aussi de frontière franco-suisse, entre la frontière et le cours sur territoire suisse, cela fait une longueur de 18.5 kilomètres.

La Versoix

La Versoix

3° – L’Arve, elle prend sa source dans le massif du Mont Blanc, dans la vallée de Chamonix. La rivière a une longueur de 107.8 kilomètres, seuls 9 kilomètres se trouvent sur sol genevois. Mais c’est à Genève, plus précisément à la Jonction, que l’Arve vient se jeter dans le Rhône.

L'Arve qui se jete dans le Rhône

La jonction de l’Arve et du Rhône – L’Arve est à droite

4° – Le Rhône, je ne vais pas faire de long discours sur le Rhône, j’en ai parlé dans mon article sur le canton du Valais. J’aimerais juste préciser que le fleuve traverse 22 communes du canton de Genève.

Le Rhône

Le Rhône à Genève

LACS

Le lac Léman : le lac est de par sa superficie le plus grand lac alpin et subalpin d’Europe. Il est partagé par la France et la Suisse. Il a une forme de croissant orienté de l’est vers l’ouest. Les deux extrémités du lac sont totalement sur territoire suisse, à l’est il s’agit de Villeneuve et à l’ouest de Genève.

Le lac Léman est alimenté à 75 % par le Rhône.

Le lac Léman à Genève

Le lac Léman à Genève

PERSONNALITÉ du canton de GENÈVE

Je vais vous parler d’un joueur de tennis qui a pris sa retraite en 2005. Il mesure plus de 2 mètres (exactement 2.01 mètres), il est né le 7 novembre 1970 à Genève et se nomme Marc Rosset.

Marc a remporté une médaille d’or au jeu olympique de Barcelone (Espagne) en 1992. Son meilleur classement à l’ATP, il l’a obtenu le 11 septembre 1995 où il fut classé 9ème.

Son palmarès en double est de 8 titres obtenu entre 1991 et 1999, notamment 3 titres avec son compatriote Jakob Hlasek. En ce qui concerne le simple messieurs, il a 15 titres à son actif allant de 1989 à 2000. Marc a de grands noms du tennis à son tableau de victoires obtenues lors de ses 15 titres, plus particulièrement ceux-ci ➽ Mats Wilander – Michael Chang – Jim Courier – Michael Stich – Roger Federer.

HISTOIRE

Je ne veux pas vous parler de l’histoire de Genève, qui certes est très riche, mais juste vous dire que la république de Genève a été fondée en 1541 par Jean Calvin (d’où le nom de cité de Calvin). Mais je souhaite vous parler d’un fait historique que les Genevois célèbrent encore de nos jours chaque année, il s’agit du 12 décembre, que l’on nomme fête de l’Escalade.

Il y a deux chansons qui sont très souvent chantées lors de la fête de l’escalade, il s’agit du Cé qu’è lainô (l’hymne officiel de la République et canton de Genève) et de Ah! la belle escalade.

Les Chansons

l’Histoire

Comme la chanson l’indique, ce fut le 12 décembre 1602, que les troupes savoyardes se lancèrent à l’assaut de Genève et périrent sous les piques et les lances des Genevois.

Pour fêter la victoire des Genevois sur les troupes savoyardes, il a été créé la fête de l’escalade. Mais que se passe-t-il, lors de cette fête ?

Tout le monde se déguise, les enfants chantent le Cé qu’è lainô, il y a aussi le cortège qui défile à travers la vieille ville, habillé en costumes d’époque, certain à cheval. La manifestation se déroule le soir, il y a des flambeaux, et le parcours se termine devant la cathédrale Saint Pierre où allume un feu de joie.

Je vous mets ci-dessous une vidéo très sympa faite par Suisse Chérie.

Cé qu’è lainô chanté par Suisse Chérie, composé de Natacha Milan, Yann Bertrand et Pauline Göri.

MONTAGNE dans le canton de GENÈVE

J’aurais pu laisser cette section blanche, car il n’y a pas de montagne à Genève, mais je voulais juste vous dire que le point culminant du canton se situe aux environs de 516 mètres sur la commune de Jussy à Monniaz.

GOURMANDISES du canton de GENÈVE

Il y a deux spécialités genevoises dont j’aimerais vous parler. La longeole et le cardon.

La longeole : c’est une saucisse à base de viande de porc avec comme épices du poivre et du fenouil et que l’on assaisonne avec de l’ail, du vin blanc et du cumin.

Le cardon : c’est un légume cultivé à Genève et on en trouve un tout petit peu sur la côte vaudoise. C’est un légume de fête, surtout à Noël, car on le trouve , dans sa version fraîche, au mois de décembre sur les marchés genevois. Cependant pour ceux qui aimeraient en faire durant l’année, il est aussi sous forme de conserve.

Et pour déguster, tout cela, pourquoi ne pas faire une longeole accompagné de gratin de cardon et de petites cornettes. Il ne faut pas oublier de se désaltérer avec un bon verre de vin rouge, comme par exemple, l’esprit de Genève, provenant de la cave de Genève.

CURIOSITÉ du canton de GENÈVE

Je me suis posé la question, qu’est-ce que je peux vous conseiller de visiter à Genève ?.

D’abord il m’est venu l’idée de musée, il y en a beaucoup, dont quelques-uns ci-dessous :

  • Musée d’histoire naturelle
  • Le musée international de la Croix-rouge
  • Le musée d’art et d’histoire de Genève
  • Musée d’histoire des sciences

Pour les mordus de science et de technique, je peux vous conseiller, une visite au CERN (Centre Européen de Recherche Nucléaire). Là où est né le Web, sans lui, vous lecteurs et nous blogueurs, nous ne pourrions pas communiquer ensemble à des centaines, même des milliers de kilomètres.

Mais je me suis dit, allons faire une promenade dans Genève, pour voir ce qu’il y a à faire. Vous pouvez aller voir le jet d’eau, mais s’il n’est pas allumé vous aller me détester. Je pourrais vous dire d’aller voir l’horloge fleurie, mais si elle n’est pas en fleurs vous allez me dire que je me fous de vous.

Le jet d'eau

Le jet d’eau

L'horloge fleurie

L’horloge fleurie

Alors je vous conseille la visite de la Cathédrale Saint Pierre.

Cathédrale Saint Pierre

La Cathédrale offre un panorama splendide sur Genève et ses environs, et le sous-sol vous fait découvrir un site archéologique unique. L’édifice a été construit au XIIe siècle, puis a connu d’importantes transformations. Elle est un lieu de culte protestant.

Je vous conseille de ne pas visiter que la Cathédrale, mais son site archéologique, il abrite des vestiges qui remontent au IVe siècle qui remonte à la Genève antique.

Bien évidemment si vous prévoyez une visite de ce monument, n’oubliez surtout pas d’aller rendre visite aux tours. Il vous faudra monter 157 marches pour arriver au sommet, mais cela en vaut vraiment la peine.

En visitant la tour nord, vous aurez l’occasion de contempler deux cloches, la Bellerive et la Clémence. La Clémence sonne lors d’évènements qui marquent la vie de la cité. La cloche a aussi donné son nom à un très bon vin genevois que vous pouvez trouver à la cave de Genève.

Cathédrale Saint Pierre

La Cathédrale Saint Pierre

Au revoir les Genevois…

Voilà, ceci n’est qu’une petite présentation, je pense que comme pour tous les autres cantons romands, je vais créer beaucoup d’articles, parlant de Genève. D’ailleurs n’hésitez pas à faire toutes vos suggestions dans les commentaires ou par le menu contact. Je suis impatient de pouvoir rassembler vos idées, pour créer des articles dont VOUS avez envie.

Que préférez-vous visiter dans une ville ?

Quittons-nous sur une citation…

CITATION

Le peu de personnes qui agissent font l’envie du grand nombre qui ne fait que regarder
Jim Rohn – entrepreneur, écrivain et coach en développement personnel américain

AU REVOIR – AUF WIEDERSEHEN – ARRIVEDERCI – A REVAIR

Christophe

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

One thought on “GENÈVE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code