JURA – Le dernier canton à être entré dans la Suisse

Bonjour, je suis arrivé au dernier article de mon défi. Je vous présente le 26ème et dernier canton entré dans la confédération helvétique. Le canton du Jura. C’est l’un des cantons romands, dans lequel, je suis allé le moins deux fois contre une fois dans celui de Neuchâtel.

Le canton a une faible densité d’habitants par km2, seulement 88, ce qui le place à la sixième place national. Le canton du Jura est connu, pour être un canton où il y a beaucoup de pluie. Il possède une moyenne de précipitations de 1040.7 mm. D’ailleurs les deux fois que je suis resté dans le canton, nous avons eu de la pluie.

PRÉSENTATION


Source : Office Fédérale de la Statistique (OFS)

Blason du Jura

JURA

Chef-lieu :

Delémont

Superficie :

838.55 Km2

Population :

73’419 (31.12.2018)

Langue :

Français

Entré depuis :

01 Janvier 1979

Carte du canton du Jura

Où se situe le canton du Jura ?

GÉOGRAPHIE


Le Jura, se situe au nord-ouest de la Suisse, il a une frontière internationale avec la France. Quatre autres cantons sont voisins de celui du Jura, le canton de Neuchâtel, le canton de Berne, celui de Soleure et le dernier est Bâle-Campagne.

Une partie du parc naturel régional du Doubs se trouve sur son territoire. Le Jura fait aussi partie de la région touristique appelée Jura et trois lacs.

Villes


Je vais vous parler de deux villes du canton.

Delémont : chef-lieu du canton du Jura, c’est une ville qui est une étape de la route de l’horlogerie qui part de Genève, traverse le Jura et nous amène à Bâle. La ville abrite le festival de bande dessinée, depuis 2015, qui se nomme : Delémont’BD.

Porrentruy : on dit de cette ville, qu’elle est la ville de Suisse la plus proche de Paris. Porrentruy (et non, porc en truie !!!) est jumelée avec Tarascon (France) et fait partie de l’association ➽ les plus beaux villages de Suisse.

Rivières


J’aimerais vous parler de trois rivières qui coulent dans le canton du Jura.

Le Doubs : c’est principalement une rivière française, sur ces 453 kilomètres, 430 sont sur territoire français. Cette rivière fait office de frontière naturelle entre la Suisse et la France.

La Birse : cette rivière à une longueur de 75 kilomètres. Elle prend sa source à Tavannes dans le canton de Berne, puis elle traverse quatre autres cantons, ceux du Jura, celui de Bâle-Campagne, de Bâle-Ville et de Soleure. Et enfin elle finit par se jeter dans le Rhin à Bâle.

L’Allaine : Elle est une rivière de 65 kilomètres dont 28 sont en Suisse. L’Allaine prend sa source à Chermoille dans le canton du Jura, puis passe par Porrentruy et se jette dans le Doubs en France.

PERSONNALITÉ du canton du JURA


D’habitude je vous parle d’une personnalité, mais cette fois-ci, je vais vous parler de trois frères. Les frères Vauclair, Geoffrey, Julien et Tristan. Ils sont tous les trois joueurs professionnels de hockey sur glace.

Goeffrey Vauclair


Geoffrey est né le 8 mars 1977 à Courtemaîche
Il a joué 8 ans en LNB ➽ il a fait 193 matchs et obtenu 124 points.
En 13 ans de LNA ➽ 5 ans au HC Lugano et 8 ans à Fribourg-Gottéron ➽ totalisé 388 matchs pour 126 points.
Geoffrey Vauclair a été champion suisse en 1999 avec le HC Lugano.

Julien Vauclair


Julien est né le 2 octobre 1979 à Delémont
Carrière en LNA ➽ 20 ans au HC Lugano ➽ 791 matchs effectués pour 273 points.
il a aussi passé 3 ans en AHL ➽ pour un bilan de 216 matchs et 80 points.
Il a fait une apparition en NHL avec les Ottawa Senators.
Julien Vauclair a été 2 fois champion suisse en 1999 et 2006 avec le HC Lugano.

Tristan Vauclair


Tristan est né le 13 février 1985 à Delémont
Il a passé 4 ans en LNB ➽ joué un total de 109 matchs et obtenu 40 points.
Sa carrière en LNA a duré 15 ans ➽ il a un total de 620 matchs pour 137 points.
Il a porté les couleurs du HC Lugano, du HC Genève-Servette et du HC Fribourg-Gottéron.

HISTOIRE


Les racines du canton du Jura remontent en 999. Alors que le roi de Bourgogne donne des terres à l’évêque de Bâle. Vous pouvez d’ailleurs remarquer que sur le blason du canton du Jura, nous retrouvons la crosse de Bâle. En 1032 l’évêché est rattaché au Saint-Empire romain germanique.

Après 1648, le Jura, séparé du Saint-Empire, noue des liens avec la confédération des XIII cantons. Cette situation durera jusqu’en 1792, lorsque le prince-évêque de Bâle est chassé de sa résidence de Porrentruy, par la Révolution française.

En mars 1793, Le Jura est annexé par la France et devient un département qui a pour chef-lieu Porrentruy. Le 17 février 1800, le département alors crée précédemment est rattaché au département du Haut-Rhin.

En 1815, après la décision du congrès de Vienne, le Jura est donné au canton de Berne, pour compenser la perte du pays de Vaud et de l’Argovie. Puis c’est en 1979 que le Jura deviendra le 26ème canton de Suisse.

MONTAGNE dans le canton du JURA


Sous cette rubrique, je vous présente les deux sommets du canton du Jura qui sont a une altitude de plus de 1’000 mètres.

Le premier sommet est Les Sommêtres, il se trouve à une altitude de 1’079 mètres. Vous pouvez vous rendre au refuge des Sommêtres par de petits chemins pédestres. Depuis Noirmont, compter 45 minutes de marche pour y parvenir.

Le second sommet est le point culminant du canton, il s’agit du Mont Raimeux. C’est une chaîne de montagnes qui se trouve à cheval entre le canton du Jura et de Berne, mais le point le plus haut, qui est a 1’301 mètres d’altitude, se trouve sur le canton du Jura. On trouve au sommet une ancienne tour militaire.

Tour militaire du Mont Raimeux

Ancienne tour militaire du Mont Raimeux

GOURMANDISES du canton du JURA


Je vais vous présenter deux spécialités du canton. Une boisson et un fromage. Commençons par la boisson.

Elle est l’ambassadrice du canton du Jura, il est question de l’eau-de-vie de Damassine. La damassine est une petite prune qui vient du damassinier, qui fait partie de la famille du prunier de Damas. Le fruit, possède différentes couleurs, rose-rouge pour la partie exposée au soleil et jaune-orange pour celle à l’ombre.

La culture de la damassine dans la région jurassienne remonte aux environs de 1860. Les damassiniers ont un rendement de production très faible, ils donnent des fruits tous les deux à trois ans. Les fruits ne se cueillent pas, ils se ramassent à la main lorsqu’ils tombent au sol et qu’ils sont bien mûrs.

Les fruits sont mis en entier dans des tonneaux, puis ensuite on procède à la distillation, pour obtenir une eau-de-vie qui tire à 40°. Elle doit ensuite, vieillir deux à trois ans avant consommation.

Maintenant, je vais vous parler du fromage préféré de mes enfants, et que toute la famille nous apprécions ➽ la tête de moine.

La spécificité de ce fromage, c’est son mode de consommation. Il est servi sous forme de Rosette, que l’on obtient grâce à la girolle. La tête de moine est originaire du Jura bernois et plus exactement de l’abbaye de Bellelay. Il y a moins de dix fromageries de la région qui produisent ce fromage.

Si vous le souhaitez, vous pouvez visiter un musée. Les caractéristiques du fromage sont : il est fabriqué avec du lait cru et entier de vache, il a une pâte mi-dure. Son poids moyen est de 850 grammes et il a une forme cylindrique dont la hauteur représente 70% du diamètre.

Fromage tête de moine

Rosette de tête de moine

CURIOSITÉ du canton du JURA


Pour mon choix de curiosité, je n’ai pas eu à réfléchir. Je vous ai dit dans mon introduction, que je suis allé deux fois dans le canton du Jura. Eh bien oui, je suis allé deux fois au même endroit, et pour tout vous dire, les enfants aimeraient encore y retourner une fois.

Je vais vous faire découvrir le Prehisto Parc et les grottes de Réclère.

PREHISTO PARC et LES GROTTES de RÉCLÈRE


Nous sommes allés deux fois au Préhisto Parc de Réclère en famille, puis la seconde fois ma femme et mes enfants sont allés visiter les grottes. Lorsque Nous avons décidé d’aller visiter le Parc, nous avons choisi de dormir sur place. Vous avez plusieurs choix qui s’offrent à vous pour dormir : Un Bungalow, des yourtes, un mobile home ou au camping.

Nous avons opté pour le Bungalow.

Bungalow au Préhisto Parc

Le bungalow que nous avons loué

Lors de la visite du Préhisto Parc, vous allez découvrir 45 reproductions grandeur nature. Cela passe par les premiers poissons, les amphibiens, les règnes des dinosaures et des mammifères aujourd’hui disparus.

Un mammifère disparu du Préhisto Parc

Un mammifère disparu

Le parcours est très plaisant et il y a de nombreux panneaux d’informations. Il y a une jolie passerelle suspendue et dans le parc, il y a une grande tour d’observation d’où vous avez une vue imprenable sur la vallée du Doubs. Durant notre promenade nous avons fait connaissance avec un T-Rex, connu sous le nom de tyrannosaure.

Un T-Rex du Préhisto Parc

Un T-Rex, appelé aussi “roi des lézards tyrans”

Ma femme et mes enfants m’ont parlé des grottes, elles sont splendides, lorsque nous y retournerons, je prévois d’aller moi faire la visite des grottes. Je vous donne ci-dessous quelques informations.

info_outline

Informations

Durée de la visite : compter environ 1 heure.
Pique-nique : il est interdit de pique-niquer dans le parc !
Chiens : les chiens sont autorisés, mais tenu en laisse.

À bientôt les JURASSIENS…


Je vous dis à bientôt cher amis jurassiens, en effet je prévois de refaire un tour là-bas, pour visiter les grottes. Je pense aussi aller au musée du fromage, pour aller acheter une tête de moine.

Voilà, je termine l’article sur mon 26ème canton, cela clôture aussi mon défi. Je ferais un dernier article pour finir ce défi, il sera sur le bilan que je tire de ce défi.

Avez-vous déjà dormi dans un endroit insolite ?

Je vous dis à bientôt et je vous laisse avec une citation…


CITATION

Voyager, c’est partir à la découverte de l’autre. Et le premier inconnu à découvrir, c’est vous.
Olivier Föllmi – photographe franco-suisse

AU REVOIR – AUF WIEDERSEHEN – ARRIVEDERCI – A REVAIR

Christophe

Si vous souhaitez partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code