Défi 38 sommets en 38 semaines – Mon bilan final

Bonjour, à tous, j’ai fini mon défi ➽ 1 sommet de 4’000 mètres pendant 38 semaines. Je vous présente mon défi et son bilan final. Je me suis laissé une semaine de répit pour réfléchir au bilan de ce dernier. Maintenant, il est temps de répondre à ces questions : qu’est-ce que mon défi m’a apporté ? – Mon défi, est-il réussi ? – Que va-t-il se passer après mon défi ? – Le futur ?


Qu’est-ce que mon défi m’a apporté ?

En ce qui concerne les point positifs :

  • J’ai découvert de somptueux sommets, certains chargés d’histoire tristes, émouvantes ou joyeuses. Cela m’a permis accessoirement de découvrir les régions environnantes de ces montagnes.
  • Je me suis attaché à améliorer la façon dont je rédige un article, car jusque ici, je faisais un petit peu comme je pensais. Cependant, j’ai réalisé qu’il fallait être un peu plus strict, afin d’avoir les mêmes données dans chaque article.
  • La façon de s’organiser pour pouvoir publier chaque semaine un article, indépendamment de la charge de mon travail et des à-côtés de la vie.

Passons en revue les points négatifs :

  • Je réalise que ce défi est beaucoup trop long. Je dois trouver des défis de beaucoup plus petite durée.
  • Ce défi est beaucoup trop ciblé. C’est lorsque je me suis mis à relire mes articles que j’ai remarqués que la cible est essentiellement des alpinistes et non des voyageurs comme je l’avais souhaité.
  • Mes articles ne sont pas assez diversifiés, si je regarde bien, ce sont 38 articles qui se ressemblent comme deux gouttes d’eau.
  • Je n’ai pas obtenu le nombre de personnes souhaitées qui se sont abonnées pour ce défi.

À quoi bon soulever des montagnes quand il est si simple de passer par-dessus ?

Boris Vian – écrivain, poète et chanteur français (1920-1959)

Mon défi est-il réussi ?

Je vous rappelle le sujet de mon défi, découvrir 38 sommets en 38 semaines, et pour ce bilan final, je souhaite répondre à cette question, je suis mi-figue mi-raisin. Vous allez me dire, c’est une réponse de politicien, mais voici ce que j’en pense.

Pour ce qui est de la fréquence de produire 1 article par semaine, je dis OUI, il est réussi.
Par contre, pour ce qui est de la qualité des articles, de ma cible et de la longueur de ce défi, je dirais que NON, il n’est pas réussi.

En résumé, pour être 100 % objectifs, mon cœur balance du côté du NON. Je suis un peu déçu. Mais j’en retire quand même du positif en voyant ce qu’il ne faut plus faire et quels sont les points où je dois m’améliorer :

  • Passer un peu plus de temps dans les recherches.
  • Produire moins d’article, mais de bien meilleure qualité.
  • Apprendre à mieux cibler ce que mes lecteurs souhaitent lire.

Panorama de l'Eiger, le Mönch et la Jungfrau vue depuis le Schilthorn
L’Eiger – Le Mönch – La Jungfrau – vue depuis le restaurant tournant du Schilthorn.

Que va-t-il se passer après mon défi ?

D’abord, je continue mon apprentissage, dans la création d’un blog. Ensuite, me focaliser sur la qualité des articles, plutôt que la quantité. Je vous suggère de me laisser des commentaires, afin que je puisse créer des articles, qui vous remplissent de joie.

Quelques projets que je souhaite réaliser :

  • Faire un podcast par mois.
  • Créer 1 événement inter-blogueurs par an.
  • Me lancer un défi par an.
  • Faire des séries d’articles (Exemple : le plat typique de chaque canton de Suisse).

Le futur ?

Avant de vous parler de mon futur, comme une voyante, je vous invite à me faire part de vos envies de sujet pour des articles ou des suggestions, soit par le biais des commentaires ou si vous voulez plus de discrétion, en prenant contact par le menu approprié.

Après ce défi, qui m’a occupé 38 semaines et cet article de mon bilan final, voici ce que je désire pour mon futur.

Pouvoir vous conseiller, pour : un weekend ou des vacances en Suisse, afin de vous faire vivre des vacances inoubliables.

À plus long terme, j’ai deux souhaits :

  1. Écrire un livre sur mon pays.
  2. Faire du coaching pour vous accompagner dans votre projet de vacances


Quand vous partez en vacances à la montagne, n’oubliez pas d’emporter une pile de bouquetins.
Marc Escayrol – auteur et humoriste français


Portrait de Christophe Simond

Christophe

FONDATEUR ➽ LA SUISSE – NATURE ET BEAUTÉ

J’aime découvrir la nature et les beautés de mon pays. C’est pourquoi après de nombreuses années de procrastination, j’ai décidé de me lancer dans le monde de la blogosphère en créant mon premier blog. Je souhaite pouvoir transmettre un peu de rêve par l’intermédiaire de mon blog.


Si vous souhaitez partager l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code